27.9 C
Compiègne
dimanche, 7 août, 2022

Assemblée générale du 14 Décembre 2019

C’est dans le cadre très sympathique du restaurant Le Griffon, à Blérancourt, que l’AORC a tenu son assemblée générale, réunissant une trentaine de membres, le 14 décembre dernier. Elle a été précédée d’une minute de silence en hommage aux militaires morts pour la France ou en service commandé en 2019 et à notre camarade, le général Michel Amblard, décédé en juin. Puis, le président Philippe Nicolardot, après avoir remercié le conseil d’administration pour son travail au long de l’année écoulée et regretté l’absence de Didier Dumay, empêché par un incident de santé, a présenté son rapport moral et son rapport d’activités. D’une part il a souligné la lucidité de la communauté militaire, depuis la chute du Mur de Berlin, en 1989, face aux menaces qui de fait n’ont cessé de peser sur la sécurité de la France et s’est interrogé sur la façon dont l’AORC pouvait tenir localement sa place dans ce contexte ; d’autre part il a relaté les événements organisés par notre association ou auxquels elle a participé tout au long de l’année et évoqué l’effort de communication entrepris via la parution biannuelle du bulletin d’information dont le maître d’œuvre est Jean-Pierre Caron.Il a salué avec plaisir l’adhésion de deux nouveaux membres, Bernard Marc et Dominique Mounier. Réaliste, il a rappelé que le renouvellement de notre effectif devait nous préoccuper et nous mobiliser. Puis, Bernard Blay, cheville ouvrière du nouveau site de l’AORC, a présenté celui-ci avec autant de clarté que de précision, en insistant sur l’effort qu’il conviendra de faire, dans la durée, pour faire vivre cet outil. Un comité de lecture des textes proposés à la mise en ligne sera mis sur pied dans les prochaines semaines et se réunira régulièrement, sous la responsabilité du président.

Dans son rapport, dont les termes ont été validés par le vérificateur aux comptes, le trésorier, Aymar de Laveaucoupet, a fait apparaitre la bonne santé des comptes de l’association. Il a été décidé de maintenir les dates de l’exercice financier selon les errements actuels.Le président a ensuite évoqué les activités de l’année 2020 : trinôme académique de défense à Amiens en janvier, galette des rois avec nos anciens le 18 janvier, conférence du général Gillet le 21 avril salles St Nicolas à Compiègne sur le thème du « commandement à la française », visites du SDIS et du 132 ème Régiment d’infanterie cynotechnique à Suippes, sortie en Champagne…L’assemblée, à l’unanimité :
– a pourvu au remplacement définitif, au Conseil d’administration, de Jean-Marie Péchenet et de Carole Gragez, démissionnaires, en validant la cooptation de Jacques Boillet et Bernard Blay ;
– a approuvé les rapports présentés.

Après avoir remercié les membres de leur confiance, le président a cédé la parole au Dr Marc qui nous a fait l’honneur d’une remarquable conférence sur « un siècle de médecine légale, 1919-2019 ». L’originalité du thème et le talent avec lequel il fut traité ont généré de très nombreuses questions, prolongées par une séance de dédicace.

Le déjeuner, auquel s’étaient jointes quelques épouses, fut animé par d’amicales conversations. Il a donné le « la » final à cette assemblée générale 2019, qui, selon les échos recueillis, fut l’occasion d’un moment où travail et convivialité se sont conjugués avec bonheur.