2.7 C
Compiègne
mardi, 6 décembre, 2022

Assemblée Générale du 5 Février 2022

Compte-rendu de l’Assemblée générale de l’AORC 2021

N’ayant pu se tenir en décembre dernier, l’Assemblée générale 2021 de l’Aorc s’est tenue le samedi 5 février dernier au restaurant Le Griffon à Blérancourt. Vingt-cinq personnes étaient présentes. Elle s’est ouverte par une minute de silence en mémoire de nos soldats morts pour la France en 2021 et de nos deux camarades, André Lauzier et Yves Drouet décédés l’an passé. Le président Philippe Nicolardot a fait le point sur la situation des effectifs : 69 membres inscrits dont 50 à jour de cotisation et a salué les récentes adhésions du lieutenant colonel Alain Perrier, des commissaires des armées Etienne Duval et Alexandre Cabouche et du Lieutenant Grégory Lacombe d’Aroz. 

Dans son rapport moral, il a rappelé notamment que le concept de « conflit de haute intensité »était redevenu une véritable hypothèse de travail des états-majors qui supposait des moyens matériels en conséquence. Dans  son rapport d’activités, il a bien sûr noté que celles-ci avaient été réduites à la portion congrue mais que pour autant l’AORC avait été présente aux cérémonies patriotiques, au forum des associations de Compiègne et au passage de la flamme en octobre à la clairière de l’Armistice où le vice-président de l’AORC Jean-Louis Montillet a prononcé un discours remarquable. Philippe Nicolardot a particulièrement remercié ceux des membres du Conseil d’administration qui assurent la liaison avec nos camarades touchés par les aléas de l’âge ou de la maladie et a exprimé ses meilleurs vœux de rétablissement à notre ami Jean-Pierre Caron. 

 Il a ensuite laissé la parole à Bernard Blay, qui a, en quelques données pertinentes, situé notre site internet du point de vue de la fréquentation.

Enfin, Aymar de Laveaucoupet a présenté les comptes de l’association, faisant apparaître une situation parfaitement saine. 

Après approbation des rapports, des comptes et du renouvellement du Conseil d’administration ( MM Caron, Caudron et Nicolardot), les questions ont porté sur l’emploi des commissaires des armées dans la marine et sur le projet SCAF (système de combat aérien du futur).

Evocation a été faite d’un projet de voyage à Rome pour la canonisation de Charles de Foucauld, ancien officier de cavalerie.

contact Saumur ANORABC :
Gregory Lacombe d’Aroz
tel : 068013590
gregorylacombe70@gmail.com

Enfin, au nom de l’AORC, le président a remercié Didier Dumay pour les treize années passées comme secrétaire de l’association et a salué son dévouement sans failles. Son appétence pour la lecture et l’histoire étant bien connue, il lui a été offert deux ouvrages, l’un traitant de l’histoire de la Russie, l’autre, des interventions militaires françaises contemporaines. C’est donc Bernard Blay, également webmestre, qui lui succède officiellement. 

Comme de coutume, une conférence a terminé la matinée. Prononcée par Rémi Hebert, elle nous a fait connaître de façon très précise les combats de juin 40, livrés sur l’Aisne par la 11ème division d’infanterie (surnommée la « division de fer »)  à l’Est de Compiègne, entre Rethondes et Vic-sur-Aisne. 

Les esprits ayant été nourris, ce sont ensuite les nourritures terrestres qui attendaient les participants. C’est ainsi qu’un excellent déjeuner a réuni les participants et quelques épouses, dans une atmosphère amicale reflétant bien l’état d’esprit de notre association.

« de 35 »