4.2 C
Compiègne
dimanche, 4 décembre, 2022

La Marine nationale va accélérer sa préparation au combat naval de haute intensité

A lire

AORC
AORC
Association des Officiers de la Région de Compiègne

En novembre 2018, l’amiral Christophe Prazuck, alors chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM] avait dévoilé le plan stratégique « Mercator » afin de tirer pleinement parti de la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 et de se préparer aux défis des années 2030.

Décliné en quatre « amers » [points de repère fixes pour la navigation maritime, ndlr], ce plan mettait l’accent sur la nécessité de disposer d’une marine de « combat » et « d’emploi », à la pointe de l’innovation et qui comptait sur ses marins. Et il a donné lieu, depuis, à plusieurs réalisations, comme l’organisation d’entraînement de haute intensité, des déploiements dans des zones d’intérêts ou disputées, la création de pôles d’innovation ou encore le passage au double équipage ppur certaines unités, en particulier les frégates multimissions.

ViaAORC
spot_img

Derniers articles

spot_img

Plus d'articles sur ce sujet