19.6 C
Compiègne
mercredi, 17 août, 2022

La ligne, la crête et la plaine

A lire

AORC
AORC
Association des Officiers de la Région de Compiègne

En se succédant et en s’amplifiant, les tribunes, les pétitions et leurs commentaires entraînent, auprès des responsables de l’ASAF, des réactions tant des adhérents que de nos amis, qui sont l’occasion d’une réflexion sur le positionnement, pas toujours bien compris, de notre association.

Rappelons donc, en guise de « ligne » que nous sommes d’abord des citoyens, libres d’opinion, réunis par un souci commun : celui de la force des armes de la France, indissociable d’une Nation libre et souveraine et au service des intérêts supérieurs du pays que sont sa liberté et sa souveraineté. De ce fait, si l’ASAF est apolitique au sens partisan du terme, elle atteint au Politique, compris comme souci ou soin de la Cité, étant entendu que s’attacher à défendre nos armées sans se préoccuper de leur finalité ultime et de la situation du pays qui forme leur substrat serait absurde.

C’est précisément cette situation qui nous inquiète, comme elle inquiète, depuis longtemps, une grande majorité de nos compatriotes. Sauf à mépriser les sentiments venus de la profondeur d’un peuple, il n’est pas possible d’ignorer l’effet produit sur les esprits par la fragmentation de la société, la violence croissante et souvent impunie ou les tentatives de reconstruction de l’Histoire, le tout se greffant sur un affaiblissement moral et intellectuel reconnu par des personnalités de tous horizons.

spot_img

Derniers articles

spot_img

Plus d'articles sur ce sujet